Chose promise, chose dûe ! Me voilà donc avec un message où j'esserai de regrouper tous les trucs que j'ai trouvés quant à la culture d'un citronnier à partir d'une graine de citron. Je mettrai probablement mon message à jour quelques fois, considérant que je vais sûrement avoir des commentaires à ajouter au fil de mon expérience, si elle réussit. Sinon, bah je recommencerai ! Donc...

- Laisser les graines à tremper dans de l'eau tiède pendant minimum une nuit. On conseil une à deux journées. Les graines qui flottent ne valent pas la peine d'essayer, elles ne donneront rien.

- Choisir un pot à fleur de préférence en terracota. Il ne faut pas que le pot soit gros ! Les agrumes cherchent toujours à coloniser le pot de racines avant de fructifier. Si on veut que la plante pousse, il faut l'y obliger un peu...

- Planter plus d'une graine. Il est possible qu'elles ne germent pas toutes alors deux à trois graines par pot, c'est bien. S'il y en a plus d'une qui germe, il sera toujours possible de les séparer plus tard...

- Planter les graines dans de la terre de jardin humide avec un léger apport de terrau pour éviter la détérioration des racines.

- Mettre le pot sous plastique (Un sac de plastique genre sac de congélation peut faire l'affaire. Le but, c'est de construire un genre de mini-serre au-dessus du pot.) lui permettra d'avoir une humidité constante. Les agrumes n'aiment pas l'air sec. Il faut que la terre soit humide, mais pas trop arrosée non plus.

- Les citronniers craignent le froid. Ils gèlent à partir de -1°C. Cela veut dire qu'il faut garder le pot dans un endroit chaud. Attention cependant ! Si on le met près du radiateur, la terre va se désécher ! Pendant l'hiver, il faut donc idéalement mettre le citronnier dans un endroit non-chauffé (Température de moins de 14°C.), mais avec une température supérieure à -1°C.

- Dès que le climat le permet, il faut sortir le citronnier qui n'est théoriquement pas une plante d'intérieure. S'il fait trop froid, il faut tout de même placer l'arbre dans un endroit bien éclairé, mais pas de soleil direct, ça ferrait jaunir les feuilles.

- Dès que la graine s'est développée et que la plante est assez robuste, on peut la transplanter dans un plus gros pot. Par la suite, un changement de pot tous les deux ans suffira.

- Comme pour tous les arbres produisant des agrumes, le citronnier a besoin de beaucoup d'eau. Attention cependant à ne pas noyer la plante ! Il ne faut pas laisser de soucoupe sous le pot puisque c'est un arbre qui n'aime pas avoir "les pieds dans l'eau". De la terre humide, oui. De la terre mouillée, non.

- À partir du moment où la plante à pointé le bout de son nez, il faut lui donner de l'engrais tous les deux semaines, sauf en hiver. Un verdissant peut aussi être utile.

Voilà ! C'est tout pour l'instant. J'ajouterai des trucs au fur et à mesure de l'évolution de mon (peut-être) futur citronnier.

Mise à jour : 07 février 2007

J'ai ajouté un détail quand à la température à laquelle doit être gardé le citronnier l'hiver. J'avais écris "supérieure à -1°C", mais je précise maintenant également "inférieure à 14°C.", une nouvelle information que j'ai déniché. Mon citronnier n'a toujours pas poussé... Patience ! Et merci à Stéphane pour son commentaire d'encouragement !